Les petits passereaux…

Les choses de la vie

… qui passent devant ma fenêtre.

Je vais vous présenter quelques spécimens, tous photographiés en étant derrière la vitre.
Des survenues inopinées que je « cliche » (du verbe clicher qui n’existait pas encore, jusque là 🙂 ) sans prendre trop de précautions.
Souvent, je n’ai même pas le temps de faire la mise au point, il faut aller vite, d’où des légers flous bien visibles.

La bergeronnette grise est très vive et très méfiante.

Un pas alerte, elle est toujours pressée.

On l’appelle aussi le hochequeue gris.
Il remue la queue sans arrêt.

La fauvette à tête noire est très placide, elle semble tranquille comme baptiste.
Voici un mâle.

Et la femelle, curieuse comme Baptistine !

Sa calotte est marron foncé.

Lui, vous le connaissez, il porte sa carte d’identité sur son poitrail.

Tiens ! Il ne m’a pas vu et vient droit vers moi.

C’est le bruant zizi mâle aux…

Voir l’article original 83 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s